Would you like to change to the US website? Switch to US website
Would you like to see the website in English (uk)? Switch to English (uk)
Möchten Sie die Webseite auf Deutsch sehen? Auf Deutsch wechseln
¿Desea ver el sitio web en español? Cambiar al español
Vuoi vedere il sito in italiano? Passa all'italiano
Vous voulez voir le site en français ? Passer en français

Mettons les choses au clair :

La tendance s'accélère

Les imprimantes 3D dentaires deviennent de plus en plus populaires, la tendance s’accélère.

Grâce aux récents progrès dans les domaines de la technologie, du design et de la science des matériaux, les imprimantes 3D dentaires, qui jusque-là étaient le privilège des laboratoires dentaires, arrivent dans les cabinets individuels. Alors, comment fonctionne réellement cette technologie tendance, et qu'est-ce que l'impression 3D qui en fait un si bon choix pour la dentisterie ? Et pourquoi donc les produits d'impression 3D SprintRay sont-ils devenus si populaires ?

3

L’adoption des imprimantes 3D dentaires a été facilitée par l’innovation continue dans trois catégories principales :

Matériaux biocompatibles

Les innovations dans le domaine des matériaux sont au cœur de l’adoption des imprimantes 3D dentaires. Tandis que la fabrication des modèles est cruciale pour de nombreux cabinets, la création d’appareils dentaires pouvant être placés destinés à un usage oral, tels que des protège-dents de nuit, des guides chirurgicaux et des prothèses numériques, est essentielle à l’utilisation de plus en plus courante de cette technologie en dentisterie.

Précision et possibilité de reproduction

La précision et la capacité de reproduction sont essentielles pour les imprimantes 3D dentaires. Afin de fournir le plus haut niveau de soins, la finition et l’ajustement parfaits, une précision extrêmement élevée sont une condition pour laquelle nous ne ferons jamais de compromis. Les récents progrès dans le domaine des matériaux et de la technologie d’impression ont augmenté le niveau de précision des imprimantes 3D telles que SprintRay Pro.

Vitesse de production et flexibilité

Afin de suivre le rythme d’un cabinet très sollicité, une bonne imprimante 3D dentaire doit offrir des vitesses d’impression rapides et un débit de production élevé. Ces deux facteurs sont déterminés par la taille de la plaque de construction et la technologie de transmission de la lumière et ils ne doivent pas être négligés.

1

Matériaux biocompatibles

Les imprimantes 3D dentaires ont atteint le point d’inflexion de la courbe de croissance lorsque les matériaux biocompatibles sont devenus largement disponibles pour les machines de bureau. Grâce à ces matériaux, les pièces imprimées en 3D qui offrent d’excellentes propriétés mécaniques, sont devenues parfaitement adaptées à une utilisation intrabuccale, en ouvrant aux imprimantes 3D les portes des cabinets dentaires du monde entier.

Depuis l’introduction des matériaux biocompatibles dans l’impression 3D dentaire, l’accent a été mis sur l’amélioration des propriétés mécaniques afin d’améliorer la résistance, y compris à l’usure des pièces intrabuccales. Étant donné que les innovations en science des matériaux peuvent provenir de différents acteurs, il est important de choisir une imprimante 3D qui prend en charge les matériaux tiers.

2

Précision et possibilité de reproduction

L’une des conditions clés, quand il s’agit de l’application dentaire, c’est une très grande précision et des résultats reproductibles. La fabrication au cabinet de modèles et d’autres appareils est rentable uniquement si la technologie est capable de fournir de hautes performances en matière de précision. Mais il ne suffit pas qu’un seul produit d’impression soit précis ; les résultats doivent être facilement reproduits au fil du temps.

Alors que de nombreuses imprimantes 3D sur le marché offrent une précision théorique élevée, elles ne sont pas toutes capables de livrer des résultats reproductibles au fil du temps. La vraie imprimante 3D dentaire doit pouvoir offrir à la fois une précision et une répétabilité élevées. Alors que la technologie d’impression 3D continue de mûrir, les efforts actuels portent sur la compréhension de la manière dont la lumière est transmise à la zone de construction afin de garantir des résultats précis et reproductibles.

3

Vitesse de production et flexibilité

La possibilité de fabriquer des appareils dentaires le jour même ou le lendemain était très attendue par la dentisterie numérique et les imprimantes 3D dentaires ont la capacité de faire de ce rêve une réalité. Mais alors que certains aspects de la technologie d’impression 3D ont commencé à converger, il existe toujours des différences énormes en termes de vitesse de production et de flexibilité.

La plupart des imprimantes 3D dentaires ne sont dimensionnées pour imprimer qu’une ou deux pièces à la fois. Cependant, les cas de figure où il est nécessaire de produire rapidement un grand nombre de pièces sont nombreux. Les aligneurs transparents illustrent parfaitement ce besoin. De plus, les protège-dents nocturnes, les guides chirurgicaux et les bases de prothèses nécessitent également un grand volume d’impression. Ici, l’accent est mis sur l’augmentation des vitesses d’impression à la fois en cas d’une seule pièce ou bien de lots.

Lecture entre les lignes Voxel

Il n’est pas toujours facile de comprendre le jargon technique. Voici par où commencer.

La dentisterie numérique utilise souvent le procédé d’impression 3D connu sous le terme technique de stéréolithographie. Les imprimantes de ce type utilisent la lumière pour polymériser la résine liquide photosensible. D’une manière générale, il existe trois façons de générer cette lumière, chacune ayant ses propres avantages et ses inconvénients.

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

DLP Projector

DLP Projector

Stéréolithographie par projecteur
  • Longue durée de vie
  • Haute Précision
  • Vitesse d'impression rapide

La technologie utilisée dans les imprimantes 3D DLP est comparable à un projecteur utilisé dans les salles de cinéma. Dans ce cas-là, la lumière projetée atteint l'ensemble de la cuve de résine en une seule fois, les imprimantes DLP nécessitent peu d'entretien, elles sont précises et très rapides, ce qui les rend parfaites pour la dentisterie numérique.

Laser-SLA

Laser-SLA

Stéréolithographie laser
  • Finition lisse de la surface
  • Vitesse d'impression rapide
  • Système compliqué

La source lumineuse des imprimantes laser SLA est un point minuscule, tel qu’un pointeur laser. Ce point se reflète dans un miroir rotatif et la lumière est envoyée à la cuve de résine, dessinant chaque couche au fur et à mesure. Puisque chaque partie doit être tracée, les imprimantes laser sont beaucoup plus lentes quand il s’agit de travaux avec un volume important.

LCD Panel

LCD Panel

Stéréolithographie par masquage
  • Finition lisse de la surface
  • Vitesse d'impression rapide
  • Réparations coûteuses et fréquentes

Tout comme votre smartphone, les imprimantes LCD utilisent un petit écran LCD pour transmettre de la lumière à la cuve de résine. Ces imprimantes sont très similaires en principe au DLP, tout en étant moins chères à fabriquer. Cependant, les écrans LCD de ces imprimantes sont souvent des produits consommables, nécessitant un remplacement fréquent.

Imprimante 3D dentaire 30 minutes

Voici pourquoi le DLP convient à la dentisterie numérique.

La possibilité de satisfaire différentes indications au cabinet a révolutionné la dentisterie numérique. Les vitesses offertes par des imprimantes 3D individuelles font toute la différence. Un moyen pratique de mesurer le résultat de cette vitesse est d’analyser le produit après un test de 30 minutes, qui montre à la fois la vitesse d’impression à la demande ainsi que les performances générales de l’imprimante. Le projecteur DLP sur mesure de la SprintRay Pro vous permet de fabriquer une plateforme du maxillaire complet en 25 minutes environ.

SprintRay Pro

SprintRay Pro

Grâce à son interface tactile simple, le capot pivotant et la plaque de construction magnétisée, 5 minutes suffisent pour rendre l'imprimante prête pour un autre travail.

Imprimante laser SLA

Imprimante laser SLA

Les imprimantes laser-SLA utilisent un point lumineux pour polymériser la résine photopolymère. Bien que cela se traduise par une finition de surface propre, les imprimantes laser ont des vitesses d'impression extrêmement lentes, limitant leur utilisation pour les besoins de la dentisterie numérique.

Imprimantes LCD

Imprimantes LCD

Les imprimantes LCD utilisent souvent une plaque de construction plus petite en raison des contraintes de taille des panneaux LCD. Bien qu'elles offrent une vitesse d'impression élevée, elles nécessitent un remplacement fréquent de la source lumineuse, ce qui coûte cher.

Dentisterie numérique de pointe optimisée par SprintRay

Le système d’impression 3D SprintRay est conçu pour les besoins uniques des professionnels dentaires. Grâce au partenariat avec SprintRay, repousser les limites du possible en dentisterie n’a jamais été aussi simple.